Le temps réapproprié

 

Le temps réapproprié dans Poésie Sablier-argent-temps-le-temps-cest-de-largent-le-marginal-magnifique-le-temps-r%C3%A9appropri%C3%A9-300x300

 

J’ai pas envie d’aller bosser à Mac Donald

Je veux pas non plus vendre des fringues aux Galleries Lafayette

Je veux encore moins faire le prof et parler de Madame de La Fayette

Je ne veux pas travailler pour Bouygues

Ni pour personne de connu ou d’inconnu

Je veux pouvoir chômer si j’en ai envie

 

J’ai pas envie d’aller bosser à KFC

Je veux pas non plus empiler des boîtes de conserve à Carrefour

Je veux encore moins faire le flic à un carrefour

Je ne veux pas travailler pour SFR

Ni pour personne de connu ou d’inconnu

Je veux pouvoir chômer si j’en ai envie

 

J’ai pas envie d’aller bosser à Quick

Je veux pas non plus végéter en caisse à Intermarché

Je veux encore moins faire le crieur sur les marchés

Je ne veux pas travailler pour France Telecom

Ni pour personne de connu ou d’inconnu

Je veux pouvoir chômer si j’en ai envie

 

J’ai pas envie d’aller bosser à Flunch

Je veux pas non plus porter des matériaux à Leroy Merlin

Je veux encore moins faire le poissonnier et puer le merlan

Je ne veux pas travailler pour Virgin

Ni pour personne de connu ou d’inconnu

Je veux pouvoir choisir comment disposer de mon temps si j’en ai envie

*

Retrouvez tous les nouveaux poèmes du Marginal Magnifique sur un site plus beau, plus fun, plus libre !

7 Réponses à “Le temps réapproprié”

  1. Ismeralda dit :

    Pour vivre cette vie, je te souhaite de gagner au Loto à moins que tu puisses vivre de tes rentes :-)

    Consacrer son temps à ses propres objectifs et ne pas devoir se contraindre à des activités professionnelles qui ne nous comblent pas est très gratifiant!

    Bonne soirée, bisous Ismeralda

    • Merci pour tes commentaires toujours pertinents Ismeralda :-) .

      Comme souvent c’est un texte à prendre aussi avec un peu d’humour, mais il a aussi pour but de dire que le travail n’est pas forcément une valeur en soi comme on essaie si souvent de nous le faire croire. Travailler toute sa vie d’arrache-pied est sans doute une folie, mais parfois, bien sûr, certains ne peuvent faire autrement pour subsister…

      Bonne soirée, bisous.

  2. Vivre de ses dons et talents serait l’essentiel,
    utopie ou vision très lointaine de l’idéale société,que nos descendances connaîtront,
    très bonne après-midi à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'être heureux

  3. lili dit :

    Ce serait super de vivre selon ses propensions, mais, hélas, c’est dans l’idéal. Je pense qu’il faut trouver un juste équilibre entre les obligations et ses aspirations profondes. Mais qui un jour n’a pas eu un cri de révolte contre le système et tu l’exprimes avec un bel humour plein de force et de dérision.

  4. Bernard dit :

    Bonjour,
    Pour ça, il faut monter ta boîte & après bien des emmerdes pour que ça marche : faire bosser les autres… Simple non ? # BONNE ANNÉE #

Laisser un commentaire