Sens unique

   

Sens unique dans Poésie Sens-unique-Le-Marginal-Magnifique-amour-non-partag%C3%A9-coeur1-300x300

 

Se peut-il

Qu’un sentiment

Aussi puissant

Existe

Sans la moindre

Réciprocité

 

Je ne le croyais pas

Et pourtant

J’ai expérimenté

Les tourments

D’un amour fou

Non partagé

*

Retrouvez tous les nouveaux poèmes du Marginal Magnifique sur un site plus beau, plus fun, plus libre !

5 Réponses à “Sens unique”

  1. unpeudetao dit :

    Bonjour le Marginal,

    Pourtant, l’amour dont nous n’attendons rien en retour est bien le plus beau des amours.

    Dernière publication sur Contes, légendes, fables et histoires. Poêmes, textes et prières. : Un crépuscule au bord de la mer, Francis FLEURIOT-KÉRINOU

    • Hé j’ai bien peur d’être coincé là…

      Je suis d’accord sur le fait qu’un amour égoïste est mesquin et que le plus beau des amours est un amour gratuit. Toutefois, je pense que le sentiment de désespoir dont je parle et les affres qui l’accompagnent en présence d’un amour non réciproque sont universels et que pour donner il faut au moins qu’en face on accepte de recevoir !

      Bonne soirée.

  2. Titus dit :

    l’amour est un noble sentiment mais il ne peut s’épanouir que lorsqu’il est partagé. Mais c’est une belle réflexion sur la cruauté d’un amour non partagé.

  3. NICOLE OLIVER dit :

    Bonsoir,
    C’est encore avec une chanson que je répondrai à ta poésie qui pose la question peut-on aimer quelqu’un dont on pense qu’il ne vous aime pas :

    vhttps://youtu.be/4YSA7Nkwf2s

    Voici les paroles :

    Si tu savais comme je t’aime
    Bien par dessus les amandiers
    Bien par dessus le clocher même
    C’est ça qu’on appelle aimer

    Si tu savais l’étrange chose
    De te hair par trop t’aimer
    Un démon qui mange les roses
    C’est ça qu’on appelle aimer

    Bien enfermée à double tour
    Dans tes songes que je regarde
    Toi, toi tu dors et moi je m’attarde

    A savoir si peut-être un jour
    Malgré ton air d’indifférence
    Tu sauras me donner ma chance
    Car l’amour a besoin d’amour
    Si tu savais l’éblouissance
    En te parlant de bafouiller
    Par le seul jeu de ta présence
    c’est ça qu’on appelle aimer

    Moi j’ai tant de mots à t’apprendre
    Des mots en noir, des coloriés
    J’ai tant d’invendus à te vendre
    C’est ça qu’on appelle aimer

    Il se peut que la personne que tu aimais avec tant de passion ne
    dévoilait pas ses sentiments par timidité d’une part, et par peur de
    ta trop grande passion d’autre part.

    Bonnz soirée

    Amicalement

    Coline3

Laisser un commentaire