Je sais faire

Je sais faire dans Poésie Homme-sur-chaise-ennui-Je-sais-faire-Le-Marginal-Magnifique-stage-professionnel-200x300


Après un stage de formation professionnelle

Les compétences acquises sont nombreuses et variées

 

Végéter sur une chaise et faire mine d’écouter sans broncher

C’est acquis je sais faire

 

Me changer instantanément en statue de sel

C’est acquis je sais faire

 

Me demander toutes les dix secondes ce que je fous là

C’est acquis je sais faire

 

Penser avec force regrets que je serais mieux dans mon lit

C’est acquis je sais faire

 

M’en battre les couilles à me les décrocher de ce qui est raconté

C’est acquis je sais faire

 

Examiner sous toutes les coutures les tronches de cake qui m’entourent

C’est acquis je sais faire

 

Me faire chier comme un rat mort au point que le tête me tourne

C’est acquis je sais faire

 

Croire que je suis tombé dans une faille temporelle

C’est acquis je sais faire

 

Garder l’oeil vif alors que mon cerveau est au point mort

C’est acquis je sais faire

 

Comprendre et ressentir la vacuité de l’existence

C’est acquis je sais faire

 

Aller en stage de formation pour éviter une journée de boulot

C’est acquis je sais très bien faire

 

Me barrer vite fait bien fait à la pause méridienne avant la fin

C’est acquis c’est ce que je fais de mieux

*

Retrouvez tous les nouveaux poèmes du Marginal Magnifique sur un site plus beau, plus fun, plus libre !

7 Réponses à “Je sais faire”

  1. Au moins, il y a eu le côté positif: « se barrer à la mi-journée » et éviter une journée de boulot au bureau!
    :-)
    Bon après midi, bisous Ismeralda

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

  2. unpeudetao dit :

    Oui, l’homme devrait pouvoir choisir ce qu’il aime faire.
    Se faire plaisir au travail, ou ne pas travailler.

    Dernière publication sur Contes, légendes, fables et histoires. Poêmes, textes et prières. : Paul BOURGET : Vers écrits sur un Ecce Homo d’Andrea

  3. Et parfois se faire surprendre en ce vide apparent,par la passion soudaine et magnifique !!,
    très bonne après-midi à toi.

    Dernière publication sur chasseur d'images spirituelles : Tu doutes dis-tu

  4. lili dit :

    Vous osez écrire ce que beaucoup pensent et n’osent exprimer. Merci pour votre franchise pleine d’humour et ce style qui vous est si personnel qui fait que je prends toujours beaucoup de plaisir à vous lire.

Répondre à ismeraldamadrid Annuler la réponse.