Rage de vivre

 

Rage de vivre dans Poésie Le-Marginal-Magnifique-Rage-chien-enrag%C3%A9-qui-montre-les-dents-300x199

 

Rage de vivre rage de vaincre

On cavale on croit exister

On ne fait pourtant que passer

Rage de vivre rage de vaincre

Les derniers seront les premiers

Mais mieux vaut être le premier

Et le rester quitte à partir vite

 

Rage de vivre rage de vaincre

On sort avec des filles on rit

On ne fait que combler le vide

Rage de vivre rage de vaincre

Côtoyer les limites être en marge

C’est toujours ça que la mort

Cette radasse ne nous prendra pas

*

Retrouvez tous les nouveaux poèmes du Marginal Magnifique sur un site plus beau, plus fun, plus libre !

10 Réponses à “Rage de vivre”

  1. Ismeralda dit :

    Rage de vivre! Vraiment une splendide attitude, un sentiment ennivrant!
    Un poème vraiment utile
    Bon après midi, bisous Ismeralda

    • Parfois notre envie de vivre peut s’apparenter à une rage, tant on voudrait profiter de chaque instant à fond ! Mais n’est-ce pas vain ?
      Merci pour ton commentaire, Ismeralda. Bisous.

      • Ismeralda dit :

        Pour moi la rage de vivre tant qu´elle reste positive et qu´elle ne recherche que l´Amour, le bien être dans l´honnêteté et de bonnes prédispositions sociales, ne me semble pas vaine; plutôt, elle crée une expansion vers plus de bonheur.
        Bisous Ismeralda

        • Oui, je suis d’accord, mais je voulais dire vaine dans le sens où cette rage constitue une fuite, on se raccroche à quelque chose, et malgré toute l’intensité que l’on met à vivre sa vie on ne peut retenir son écoulement… Enfin je ne sais pas vraiment ce que j’ai voulu dire moi-même je crois ;-) .

          Bonne soirée !

  2. La mort ne ramasse rien,elle fait le bilan,nous rend la monnaie de notre amour,
    très bonne après-midi à toi.

    Dernière publication sur chasseur d'images spirituelles : Mère de mon enfance

  3. unpeudetao dit :

    Bonsoir le Marginal,
    ***

    Comme tu le dis, combler un vide.
    Ce vide ne pourrait-il pas être comblé par de l’amour « pur », sans possession ?
    Le corps passe, l’âme continue sont chemin.. Si elle n’est pas au bout de sa pleine réalisation.

    Amicalement.

    Dernière publication sur Contes, légendes, fables et histoires. Poêmes, textes et prières. : Socrus dilectæ memoriæ sacrum, Prince Alexandre BIBESCO

  4. biarnes dit :

    Bonsoir
    Je ne sais si ça s’appelle de la rage mais je me bats tous les jours pour on dira survivre. Mais j’ai aménagé un petit monde bien à moi. Du moment où je ferme mon portail, je ne suis plus là. Où suis-je ? Loin très loin. Je me suis détachée de cette vie où l’on court après on ne sait pas trop quoi juste parce qu’il faut courir. J’avoue que la mort n’est pas un sujet auquel je pense beaucoup, elle viendra en son temps.
    Bonne soirée
    Maire-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : HOLLANDE ET SON COIFFEUR

    • Nous nous battons tous ! D’une manière ou d’une autre ;-) .

      Un ermitage loin de la course folle, avec un retour aux choses simples et aux vraies valeurs, est peut-être la solution…

      Je pense que la mort fait partie de la vie, alors pourquoi ne pas y penser comme un processus naturel et du même coup la dédramatiser ?

      Bonne soirée, merci pour le commentaire :-) .

Répondre à Le Marginal Magnifique Annuler la réponse.