Sur l’oreille

 

Sur l'oreille dans Poésie Le-Marginal-Magnifique-Sur-loreille-chat-patte-derri%C3%A8re-loreille-expression-se-la-mettre-derii%C3%A8re-sur-loreille-drague-%C3%A9chec-238x300

 

Je n’ai pas raté ma chance

Quand elle s’est allongée

Sur le sable

J’ai rappliqué

Émoustillé

Par tant d’appas

Tout frais

 

On lui donnait quatorze ans

Je ne suis pas pédophile

Mais pourtant

Il faut bien l’avouer

Je bandais comme un chien

Rien qu’en lui parlant

Heureusement elle en avait vingt

 

J’avais envie de la baiser

Mais elle ne voulait même pas

Que je lui touche le pied

Que j’ôte de ses ongles peints

En bleu

Le sable collé

Par l’eau salée

 

J’ai ramé

A contre courant

Trop longtemps

Perte de temps et d’argent

Finalement

Je me la suis mise

Sur l’oreille

*

Retrouvez tous les nouveaux poèmes du Marginal Magnifique sur un site plus beau, plus fun, plus libre !

Une réponse à “Sur l’oreille”

  1. Titus dit :

    Et oui, on ne gagne pas à tous les coups. Très bien ce jeu du chat et de la souris mis en valeur par le ton caustique et plein d’humour. Adroit exercice de style.

Répondre à Titus Annuler la réponse.